Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 novembre 2015

Billets d'absence, de J.J. Nuel - Dossier critique

Depuis sa parution en septembre 2015, Billets d'absence de Jean-Jacques Nuel a obtenu de nombreux articles critiques :

Un article de Martine L. Petauton sur La Cause littéraire.

Un article de Jean-Paul Gavard-Perret sur le site Le littéraire.com.

Un article de Jean-Pierre Longre sur son blog Notes & chroniques.

Un article de Patrice Maltaverne sur le site Poésie chronique ta malle.

Un article de Christian Cottet-Emard sur son blog littéraire.

Un article de Christophe Stolowicki sur Libr-critiques.

Eric Dussert reproduit quelques textes extraits de Billets d'absence sur l'Alamblog du Préfet maritime.

Un article d'Odile Bonneel dans INTERCDI n° 260

billets d'absence,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article dans Harfang n° 47

billets d'absence,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article dans La Grappe n° 91

billets d'absence,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article d'Alain Wexler dans VERSO n° 165

billets d'absence,jean-jacques nuel,le pont du change

Descriptif et commande du recueil.

 

 

lundi, 21 septembre 2015

Billets d'absence, de Jean-Jacques Nuel

Parution septembre 2015

Billets d'absence, de Jean-Jacques Nuel

 

billets d'absence,jean-jacques nuel,le pont du changeSÉPARATION DE CORPS

« Un matin, Jean-Jacques se réveilla dans les deux lits jumeaux à la fois. Le trait d’union de son prénom avait glissé entre les deux matelas ; il devait se trouver sur le parquet, parmi les moutons de poussière, et sa taille minuscule comme sa couleur gris foncé ne faciliteraient pas les recherches. Profitant de cet incident, Jean et Jacques avaient pris leur indépendance et, après une petite virée nocturne, chacun de son côté, dans les quartiers malfamés de la ville, étaient revenus se coucher dans les deux lits séparés. Maintenant qu’ils avaient goûté à la liberté, ils auraient du mal à reprendre leur existence de frères siamois. » 

 

UN JEU DE SOCIÉTÉ

« On nous avait remis un nouveau jeu, composé seulement de vingt-six cartes. Chacune d’elles portait la figure d’une lettre de l’alphabet, de A à Z, et avait une valeur comprise entre un et dix. Ainsi, un K ou un W valaient dix points, tandis qu’un E ou un A ne comptaient que pour un point. Il était bien rare qu’un joueur avec une faible donne puisse passer les éliminatoires et disputer le grand tournoi, doté de prix en espèces très élevés, mais ces cas exceptionnels étaient montés en épingle par la direction du casino pour nous faire croire que tout le monde avait sa chance dans la vie, quelles que soient les cartes tirées à la naissance. »

Dans la veine de son précédent recueil Courts métrages, Jean-Jacques Nuel livre une mosaïque de textes courts et denses, mêlant l’humour, l’étrange, l’absurde et la poésie.

L’auteur : Jean-Jacques Nuel est né le 14 juillet 1951 à l’Hôtel-Dieu de Lyon et vit actuellement en Bourgogne, près de Cluny. Après avoir publié des recueils de poèmes, il se consacre à l’écriture de textes courts, d’aphorismes, de nouvelles et de récits. A publié notamment Courts métrages (Le Pont du Change, 2013), Le Mouton noir (Passage d’encres, 2014) et un roman Le Nom (A contrario, 2005).

Nombreuses publications en revues, dont L’Infini, L’Atelier du roman, Europe, Moebius, Harfang.

 

Un recueil de 76 pages, format 11 x 18 cm. 12 €.  ISBN 979-10-92038-04-0

Cet ouvrage peut être commandé au moyen du BON DE COMMANDE 

ou acheté sur notre site de vente en ligne : www.lepontduchange.fr

 

jeudi, 30 octobre 2014

Lecture à Lyon

lectureMandon2014*.jpg

mardi, 17 juin 2014

Un article dans Décharge

couv162.jpgDans la revue Décharge n° 162, Georges Cathalo consacre sa chronique "Phares dans la nuit" aux éditions Le Pont du Change.

 

PHARES DANS LA NUIT

Le Pont du Change

 Le Pont du Change, enseigne éditoriale lyonnaise, résulte de la volonté d'un seul homme : Jean-Jacques Nuel. Ce poète, né en 1951, publie depuis 1975. Grand spécialiste du monde des revues et de la petite édition poétique, il a toujours eu envie de faire partager sa parfaite connaissance du milieu poétique à travers lectures, chroniques et créations. C'est ainsi qu'il a créé la micro-édition Littera (5 recueils de 1991 à 1992) et la revue Casse (21 numéros de 1993 à 1996). « J'ai besoin, écrit-il, d'une activité qui me mette en relation avec d'autres et l'envie de faire découvrir des auteurs que j'aime ». C'est donc en 2009 qu'il va ouvrir les éditions Le Pont du Change avec un livre de son ami Roland Tixier. « Simples choses » est un recueil de haïkus urbains mais pas seulement car c'est aussi le livre d'un humanisme sans faille et d'une émouvante authenticité. Il sera suivi de près par un recueil caustique, « Tu écris toujours? », ensemble de chroniques amères composées par Christian Cottet-Emard. En éditant ensuite « L'agonie du papier et autres textes d'une parfaite actualité » d'Alphonse Allais, Jean-Jacques Nuel a voulu montrer la troublante actualité de cet auteur qui annonçait, entre autres choses, la fin possible du livre-papier. Même si « faire un livre est désormais plus facile techniquement », le problème qui se pose est toujours identique : demande en baisse, vieillissement du lectorat et concurrence féroce (déloyale?) du numérique.

La poésie ne représente que la moitié des livraisons de ce catalogue embryonnaire même si elle est présente dans l'esprit général qui préside à la ligne éditoriale que s'est fixée Nuel pour qui « la curiosité est vitale ». C'est en effet l'aiguillon qui lui permet de poursuivre cette utopique entreprise de passeur de textes et de rêves. La diffusion se fait par une présence au sein de quelques salons régionaux, par quelques diffuseurs amis et surtout par le bouche-à-oreille. Espérons et souhaitons que cela suffise à Jean-Jacques Nuel pour lui permettre de poursuivre cette expérience éditoriale.

Georges Cathalo

Le contact se fait sur   http://lepontduchange.hautetfort.com ou en écrivant à J.J.Nuel, 161 rue Paul Bert – 69003 Lyon.

jeudi, 08 mai 2014

Lecture de Marie-Ange Sebasti

lecturesebasti.jpg

mercredi, 12 février 2014

Un entretien avec Frédérick Houdaer

Sur son blog Branloire pérenne, Frédérick Houdaer mène un entretien avec Jean-Jacques Nuel, à propos des éditions Le Pont du Change.

 

jeudi, 26 septembre 2013

Un article dans LE PROGRES

Un article de Jacques Biard dans Le Progrès du 25 septembre 2013

(cliquer sur l'image pour agrandir) :

article-progres2.jpg

mercredi, 01 mai 2013

Courts métrages, dossier critique

Les premières critiques viennent de paraître sur le recueil Courts métrages, de Jean-Jacques Nuel :

Un article de Martine L. Petauton sur le site La Cause littéraire.

Un article de Roland Thévenet sur son blog SOLKO.

Un article de Christian Chavassieux sur son blog KRONIX.

Un article de Philippe Leuckx sur le site Texture. Article reproduit dans la revue belge Francophonie vivante de mars 2013.

Un article de Georges Cathalo sur le site Texture.

Un article de Jean-Pierre Longre sur son blog Notes et chroniques.

Un article d'Eric Dussert sur l'Alamblog. Avec un petit complément.

Un article d'Eric Dejaeger sur son blog Court toujours.

Un article de Patrice Maltaverne sur son blog Poésie chronique ta malle.

Un article de Jean-Paul Gavard-Perret sur le site de Recours au poème.

Un article d'Hannibal Lecteur dans Fluide Glacial n° 443 : 

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article de Michel Ménaché dans Europe n° 1010-1011 :

(cliquer pour agrandir)

 courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article d'Odile Bonneel dans InterCDI n° 245 :

 

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

 Un article d'Olivier Massé dans Diérèse n° 64 :

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article d'Alain Wexler dans Verso n° 153 :

(cliquer pour agrandir)

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

Une note de Christian Degoutte dans Verso n° 155

(cliquer sur l'image pour agrandir) :

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article dans Harfang n° 42 :

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

 

Un article de Françoise Favretto dans L'Intranquille n° 8 :

 

 

De la phrase seule à l’historiette et à la nouvelle, sur la poésie, le rêve, le travail sous contrat (rechercher qui fut le premier amant de la femme de Rousseau)… textes touillés et retournés en situations absurdes… Ecrits au passé, ils travaillent souvent les souvenirs. Les milieux principaux touchent au journalisme des « piges » et à la littérature. Le narrateur a accumulé les petits boulots et n’en est pas revenu enthousiaste, notamment quant à une « machine à poèmes » ou aux livres d’alcooliques à détruire, Faulkner y compris…

 

Un article de Jean-Luc Maxence dans Les Cahiers du Sens n° 23 : 

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change

Un article de Paul Van Melle dans Inédit-Nouveau n° 261 :

courts métrages,jean-jacques nuel,le pont du change